Critique

CINÉMA

Asphalte - Samuel Benchetrit - critique

« Putain, c’qu’il est blême, mon HLM ! »

Le 12 juin 2024

Samuel Benchetrit propose un bel objet de cinéma, insolite et troublant.

Galerie photos

Copyright Paradis Films
Copyright Paradis Films
  • birulune 18 janvier 2017
    Asphalte - Samuel Benchetrit - critique

    On pleure pas devant ce film on rit ( insensé ! Le sujet est difficile à vrai dire) et plus les personnages semblent acculés dans une situation inextricable plus le rire naît ( défi incroyable on n’a pas ri de choses aussi triste depuis La Vie Est Belle !)
    Ne pas s’attendre à du Les Bronzés Font Du Ski, comme dit Poelvoorde de Les Randonneurs" on rit quand on veut" et Asphalte n’échappe pas à la règle. La réussite du projet de faire rire avec les trucs les plus tristes du monde ( une vieille reubeu esseulée avec un fils en prison une actrice has-been un handicapé acariâtre)et je parle même pas des décors on est a deux doigts de Vie Ma Vie ou autre émission racoleuse sur les kassoss’ET POURTANT POURTANT on ne prend pas en pitié tout ce petit monde où l’alimentaire ( le vieux Merkovitz et son frigo vide) le problème de l’insertion ( le fils de la vieille reubeu en zonzon) et la perte des illusions ( l’actrice déchue) ne sont pas des problèmes en soi : C’est la vie c’est tout on refait le monde a la française dans ce film exit les happy end qui pue le factice on reste dans la réalité et la beauté voire la poésie du film en même renforcé !

Votre avis

Votre note :
4 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?

aVoir-aLire.com, dont le contenu est produit bénévolement par une association culturelle à but non lucratif, respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. Après plusieurs décennies d’existence, des dizaines de milliers d’articles, et une évolution de notre équipe de rédacteurs, mais aussi des droits sur certains clichés repris sur notre plateforme, nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Michel, rédacteur en chef, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.