Critique

CINÉMA

Belleville Tokyo - La critique

Ne dis rien !

Le 31 mai 2011

Sur un sujet un peu casse-gueule ce premier film imprévisible navigue avec grâce entre drame et burlesque et trouve un ton vraiment original.

Galerie Photos

  • Stéphanie Mouret 6 mai 2011
    Belleville Tokyo - La critique

    J’ai vu ce film au Festival de Créteil. Je ne vois pas où est la grâce et le ton original. C’est surtout un film très approximatif, presque amateur, et semblable à tant de premiers films français qu’on finit par confondre, quand on ne les oublie pas. Beaucoup de gens autour de moi soufflait leur ennui, et pourtant le film n’est pas long. Anodin, donc.

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?