Blancanieves - la critique

Noire et blanche

Le 21 janvier 2013

Le réalisateur de Torremolinos 73 s’essaie ici au conte, en reprenant le personnage de Blanche-Neige dans le style du cinéma muet des années 1920. Un travail qui frôle parfois le consciencieux, mais provoque des moments de cinéma captivants.

Galerie Photos

Vos avis

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?