Critique

CINÉMA

Ce cher mois d’août - la critique + le test DVD

Bals populaires

Le 9 décembre 2012

Le deuxième film de Miguel Gomes est une proposition de cinéma tout à fait originale, dont le dispositif pourra sembler un brin théorique sur le papier, mais qui s’avère à l’arrivée intrigante, drôle et émouvante.

Galerie Photos

  • Norman06 19 juillet 2009
    Ce cher mois d’août - la critique + le test DVD

    Curieuse proposition de cinéma qui entremêle documentaire sur une région, film de tournage, et fiction sentimentale et familiale, le tout sous fond musical de bal populaire et de saudade. En dépit du fait que la dernière heure du récit se concentre davantage sur le troisième aspect, en narrant les amours contrariés de deux jeunes cousins, le téléscopage des genres est récurrent. Même la dimension documentaire est plurielle : on passe de l’approche d’un genre musical à la manière de Fados au témoignage sur un meurtre en passant par la chronique villageoise. Pour autant, si séduisant que soit l’essai, il ne convainc pas totalement : est-ce dû à sa longueur excessive, qui nous laisse le temps d’un petit somme estival, bercés par le rythme nonchalant du film ? À voir avant (ou après) le blockbuster de l’été, par souci de contraste...

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

aVoir-aLire.com, dont le contenu est produit bénévolement par une association culturelle à but non lucratif, respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. Après plusieurs décennies d’existence, des dizaines de milliers d’articles, et une évolution de notre équipe de rédacteurs, mais aussi des droits sur certains clichés repris sur notre plateforme, nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Michel, rédacteur en chef, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.