Critique

CINÉMA

Dernier amour - la critique du film

Le 17 mars 2019

Un film trop sibyllin pour délivrer la moindre note d’émotion et dont le principal intérêt réside dans la description de la société libertine du 18ème siècle.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
3 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?