Critique

CINÉMA

Gatsby le Magnifique - la critique

Le bal des passionnés

Le 3 octobre 2015

Armé d’un casting de haute volée, l’australien Baz Luhrmann signe son grand retour avec l’adaptation ambitieuse de Gatsby le Magnifique, déjà porté sur les écrans en 1926 et 1974.

Galerie Photos

Le choix du rédacteur

  • roger w 28 mai 2013
    Gatsby le Magnifique - la critique

    Mêmes qualités et mêmes défauts que les précédents films de Luhrmann : le début est hystérique et assez insipide en se fourvoyant dans le kitsch avant que l’histoire plus tragique se révèle poignante au bout d’une demi-heure. Finalement, le constat sur l’incapacité des êtres à sortir de leur condition sociale est suffisamment cruel pour emporter l’adhésion, d’autant que les acteurs sont excellents, que la réalisation est virtuose et que la 3d est employée de manière intelligente. Une réussite.

  • Jean-Patrick Géraud 30 juin 2013
    Gatsby le Magnifique - la critique

    Adaptation baroque et kitsch à souhait. Luhrmann a le sens du tragique et sait donner de l’épaisseur à ses personnages. Mais ce qui marchait pour Moulin Rouge (à mon avis le meilleur film de ce cinéaste) ne fonctionne plus ici, car le tragique est dilué dans les longueurs, les scènes lourdement démonstratives (ex. celle de l’hôtel, où les deux rivaux exposent les enjeux du conflit) et les intrigues secondaires.

Votre avis

Votre note :
3 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?