Critique

CULTURES +

Je m’appelle Erik Satie comme tout le monde - La critique du spectacle

Le 1er novembre 2019

Une plongée loufoque dans la vie fantasmée d’un compositeur finalement méconnu.

Galerie photos

Copyright Fabienne Rappeneau/Théâtre de la Contrescarpe

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?