Critique

LIVRE

Mémoire de mes putains tristes - Vivre pour la raconter -Gabriel García Márquez - la critique du livre

Petite gâterie colombienne

Le 17 avril 2014

Gabriel García Márquez n’apparaît jamais là où on l’attend ; après la publication de ses Mémoires (Vivre pour la raconter), c’est cette fois avec une parabole hédoniste qu’il nous surprend encore.

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?