Critique

SÉRIE

Poupée russe - la critique de la mini-série

Le 20 juin 2019

Bien au-delà d’une histoire de boucle temporelle, une comédie juive new yorkaise menée tambour battant par Natasha Lyonne délurée, infernale, fragile et attachante. Une réussite d’écriture.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?