Critique

CINÉMA

Wild Rose - Tom Harper - critique

Le 9 mai 2020

Le parcours d’une chanteuse de country dans les milieux défavorisés de Glasgow. Une belle histoire à dimension sociale, gâtée par une intrigue trop prévisible.

  • Julia Tequi 14 août 2019
    Wild Rose - Tom Harper - critique

    Un film poignant et aux messages forts !

    Non, inutile de chercher à le comparer avec « A Star is Born », il n’y a absolument aucun rapport entre ces deux films, oui, ils parlent tous deux de musique, mais clairement, ça s’arrête là. Je vous avoue que cette phrase m’a passablement énervée, si on devait comparer chaque film de ce genre, on ne serait pas sorti de l’auberge, laissons plutôt chacun avoir sa propre identité, ce qui est d’ailleurs bien le cas ici. Je ne connais pas grand-chose de la country, ce n’est même pas un style qui m’attire particulièrement, pourtant, j’ai été totalement passionnée par tout ce que nous allons apprendre. C’est avant tout un véritable état d’esprit, une authenticité, une liberté, c’est une quête de vérité, qui nous parle directement au cœur. Je ne m’y attendais pas, mais oui, ce sont des textes qui savent vous toucher, qui pourront vous paraître anodins, voire futiles, mais qui recèlent pourtant de tout ce qu’il y a de plus réel et de plus poignant. On comprend bien vite que c’est en fait la musique de la vie, parfois très dansante et joyeuse, elle peut se montrer tout aussi mélancolique, que bouleversante, un contraste tout à fait saisissant. J’ai été totalement charmée par la réalisation de Tom Harper, j’ai adoré sa sobriété, la puissance qu’il insuffle dans ses images, pas de paillettes ou de lumières, juste la vérité de la vie. Alors, rien d’extraordinaire visuellement, le contexte et le cadre sont même assez pauvres, mais c’est justement tout ce qui fait l’intensité de l’ensemble, le bonheur que l’on trouve dans ces petits riens, c’est ça, la beauté des choses. En ce qui concerne le scénario, assez simple en apparence, toute l’importance réside finalement dans l’histoire qui nous est partagée, c’est en cela que c’est une réelle pépite. Ce sera une immense leçon de vie, une certaine vision de la jeunesse actuelle qui pense que le rêve n’est pas à portée de main et qu’il faut aller le chercher ailleurs. Mais non, en faisant un peu plus d’efforts, en s’organisant peut-être autrement, on se rend compte qu’il est parfois beaucoup plus proche que ce que l’on pouvait penser et qu’il n’est pas nécessaire de sacrifier sa famille pour y arriver. Au contraire, cet entourage est ce qui fera votre force, votre ancre pour vous maintenir dans la vie, mais aussi pour vous pousser vers le meilleur, pour atteindre votre but, tout en maintenant un véritable équilibre. Quant au casting, il est parfait, Jessie Buckley y est absolument extraordinaire, Julie Walters est incroyablement attachante et j’ai eu un vrai coup de cœur pour Sophie Okonedo.

    En bref : Un film terriblement fort, une histoire tout en simplicité, mais d’une authenticité époustouflante, qui nous fera partager la réalité de la vie, dans tout ce qu’elle a de plus difficile et aussi de plus beau, pour le peu que l’on y travaille un peu !

Votre avis

Votre note :
4 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

aVoir-aLire.com, dont le contenu est produit bénévolement par une association culturelle à but non lucratif, respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. Après plusieurs décennies d’existence, des dizaines de milliers d’articles, et une évolution de notre équipe de rédacteurs, mais aussi des droits sur certains clichés repris sur notre plateforme, nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Michel, rédacteur en chef, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.