A touch of sin - la critique

Le fond de l’air est rouge

Le 10 décembre 2013

Avec A touch of sin, Prix du scénario au dernier festival de Cannes, Jia Zhangke signe une fresque violente, frontalement politique et formellement sublime, qui s’impose comme l’un des meilleurs films de cette fin d’année.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?