Critique

CINÉMA

CQ

Deuxième vague

Le 29 janvier 2003

Un Godard qu’aurait vampé Barbarella.

  • Norman06 12 septembre 2009
    CQ

    Référentiel, forcément référentiel. En situant son récit l’année ô combien érotique et post soixante-huitarde, Roman Coppola rend hommage à la période qui vit débuter son père au cinéma mais aussi à un tout un pan des sixteen movies : la série B fauchée de qualité bien sûr et la Nouvelle vague surtout. Les deux films dans le film (journal intime auteuriste et film de genre dans lequel on peut inscrire sa marque) semblent ainsi traduire la dualité des objectifs professionnels du cinéaste.
    Le résultat n’est pas désagréable (même si rien n’est transcendant), car jamais Coppola fils ne dévie vers l’autosatisfaction et ne semble se prendre au sérieux.

Votre avis

Votre note :
2 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

aVoir-aLire.com, dont le contenu est produit bénévolement par une association culturelle à but non lucratif, respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. Après plusieurs décennies d’existence, des dizaines de milliers d’articles, et une évolution de notre équipe de rédacteurs, mais aussi des droits sur certains clichés repris sur notre plateforme, nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Michel, rédacteur en chef, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.