Critique

CINÉMA

Café Society - la critique du film

The Hangover

Le 11 mai 2016

Plus jeune que jamais, Woody Allen nous ressert toutes ses obsessions, cette fois pour le plus grand plaisir. Stupéfiant comme la mort n’a peut-être jamais semblé à la fois aussi proche et lointaine dans son cinéma.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
4 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?