Critique

CINÉMA

Cinéma, aspirines et vautours - Marcelo Gomes - critique

Le 19 avril 2006

Cinémas, aspirines et vautours se laisse voir sans ennui, même s’il ne laissera pas de trace indélébile dans les annales du cinéma.

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?