Critique

CINÉMA

Emily Dickinson, A Quiet Passion - la critique du film

Aussi légère que sa plume

Le 25 avril 2017

Un portrait dramatique, mais teinté d’humour, d’un de ces génies ignorés par ses contemporains.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?