Critique

CULTURES +

Le merveilleux-scientifique, dans les eaux troubles des mariages de raison...

Le 25 avril 2019

Sur le modèle de la « chronoscopie » qui, espérait-on alors, allait pouvoir nous faire remonter le temps, Fleur Hopkins, chercheure associée au département sciences et techniques de la Bibliothèque nationale de France, nous plonge un siècle plus tôt, en consacrant à ces mille et une innovations technologiques de la révolution industrielle une exposition sur l’imagination scientifique de gens de lettres français, entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle. Une exposition dense et érudite qui aiguille la curiosité.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?