Les yeux sans visage - la critique du film culte de Franju

Edith Scob masquée par Pierre Brasseur

Le 11 août 2013

Grande réussite du fantastique poétique, cette œuvre de Franju est désormais culte. Le jeu grandiose de Pierre Brasseur et la grâce d’Edith Scob contribuent à son pouvoir d’attraction.

Galerie photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?