Critique

CINÉMA

Max & co

Quand la souris croque le chat

Le 12 février 2008

Après la bûche de Noël goulûment dévorée par les ogres de chez Dreamworks et Disney, c’est au tour du cinéma français de nous proposer sa production d’animation hivernale. Un travail bien plus artisanal, mais aussi bien plus intéressant sur le plan thématique.

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?