Critique

CINÉMA

Never forever

Sensualité

Le 24 octobre 2007

Un théâtre de passions ancré au cœur d’une lumière très dense reflétant l’urgence de l’attraction charnelle et du bouillonnement psy. Film correct, à condition de passer sur l’impression de déjà-vu et en mieux.

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?