Critique

CINÉMA

Perdrix - la critique du film

Le 25 juillet 2019

Pour son premier long métrage, Erwan le Duc adopte un ton excessivement fantasque et comiquement tendre, pour faire souffler un vent de renouveau sur la comédie romantique.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?