Critique

CINÉMA

Terminator : Dark Fate - la critique du film

Le 24 octobre 2019

Rien de nouveau sous le soleil chaotique, avec ces monstres d’acier increvables, sinon que le temps de l’égalité homme femme fait son apparition dans les films d’action et que pour héroïne, à la machine, on préfère une femme augmentée. C’est plaisant, mais le genre peine à se renouveler.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?