The Theory of Love - la critique

Le remède contre la crise

Le 9 juillet 2013

Pur Objet Filmique Non Identifié, ce premier film de Jay Oswald séduit par ses audaces stylistiques et par son humour ravageur. Pour amateurs de cinéma bien barré.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?