Critique

CINÉMA

The Wave - la critique du film

Nouvelle vague

Le 26 juillet 2021

Sans doute l’un des plus beaux films catastrophe de ces dernières années.

La chronique vous a plu ? Achetez l'œuvre chez nos partenaires !

En DVD ou Blu-Ray

Galerie Photos

Le choix du rédacteur

  • nanou919 17 juin 2018
    The Wave - la critique du film

    Malheureuselent ce film rappelle la même bêtise humaine de 1963 en italie. Toujours une histoire de gros sous au détriment de l humain. Alors j ai les trippes serrées en pensant à MA famille qui
    a subit cette catastrophe. Et malheureusement d autres pays ont connu le meme genre de catastrophes. Alors vous êtes ému par ce film je vous conseil de regarder LA FOLIE DES HOMMES qui relate l’histoire italienne : Situé province de Belluno à 100 km de Venise, le barrage de Vajont, construit de 1956 à 1959 est mis en service en 1960 malgré plusieurs alertes sur les risques de glissement de terrain. Selon certaines sources, la SADE (Società Andriatica d’Elettricità) désirant profiter des nationalisations et vendre le barrage à la société publique ENEL fait la sourde oreille et cherche à valoriser le barrage en le remplissant à son maximum de 715m en 1963. Des mouvements de terrain se font alors sentir et inquiètent les habitants mais aucune décision d’évacuation n’est prise. Le 9 octobre, à 22h39, plus de 260 millions de mètres cube de terre et de roche se déversent à plus de 90 km/h dans la retenue d’eau provoquant deux énormes vagues de 25 millions de mètres cubes d’eau vers l’amont et l’aval du barrage. La vague d’aval haute de 150m saute le barrage et se déverse dans la vallée créant un phénomène de pression d’air dévastateur suivi d’un torrent d’eau qui achève de détruire les villes. Le bilan humain de la catastrophe est extrêmement lourd avec plus de 1.900 morts.

  • gerard 23 janvier 2019
    The Wave - la critique du film

    Je viens de voir le film. Il est très réaliste, d’autant que je connais bien le site de Geiranger, mais aussi celui du Vajont, relaté par nanou919. j’ai vu aussi la Folie des Hommes, et c’est vrai que la similitude entre les deux films est frappante, avec des causes proches. L’histoire du Vajont, qui a rayé de la carte la petite ville de Longarone, n’est pas très connue en France. Pour se faire une bonne idée du désastre, il fat se procurer le livre de Bepi Zanfron "Cronaca di una catastrofe"

Votre avis

Votre note :
10 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

aVoir-aLire.com, dont le contenu est produit bénévolement par une association culturelle à but non lucratif, respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. Après plusieurs décennies d’existence, des dizaines de milliers d’articles, et une évolution de notre équipe de rédacteurs, mais aussi des droits sur certains clichés repris sur notre plateforme, nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Michel, rédacteur en chef, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.