Trust me - la critique

La confiance est éternelle

Le 26 février 2011

La plus belle œuvre d’Hal Hartley qui marqua le renouveau du cinéma indépendant américain dans les années 90. Une date dans son genre.

Galerie photos

Le choix du rédacteur

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?