Critique

CINÉMA

Un éléphant ça trompe énormément - Yves Robert - critique

Les copains d’abord

Le 28 mai 2020

L’un des meilleurs films du cinéma populaire des années 70. Une osmose entre la réalisation d’Yves Robert, le scénario de Jean-Loup Dabadie, et l’interprétation d’une troupe d’acteurs inspirés dont Jean Rochefort et Guy Bedos.

Votre avis

Votre note :
2 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?