Critique

SÉRIE

White Lines - la critique de la série

Sex & Drugs & Techno

Le 22 mai 2020

Zigzaguant entre les frères Coen, Danny Boyle, Guy Ritchie, voire Almodóvar, le créateur de Casa de Papel livre une série à la fois surprenante et en demi-teinte. À moins qu’une probable saison 2 nous révèle une face cachée plus tordue…

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?