Critique

CINÉMA

A house on 41st street - la critique du film

En exclusivité au Festival Nouvelles d’Images d’Iran 2019

Le 11 décembre 2019

Un film cornélien, qui décrit avec acuité un système judiciaire complexe, où la sanction ne dépend pas tant de l’autorité administrative que du choix que la famille souhaite donner au crime commis contre son parent.

Galerie photos

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?