Critique

CINÉMA

À mon âge je me cache encore pour fumer – la critique du film

Le 24 avril 2017

Un beau huis clos cinématographique, où des femmes opprimées prennent enfin la parole en toute liberté.

Galerie Photos

Le choix du rédacteur

Votre avis

Votre note :
5 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?