Critique

CINÉMA

Chained - Yaron Shani - critique

A en mourir

Le 7 juillet 2020

Le réalisateur israélien Yaron Shani présente un diptyque nerveux, qui permet de découvrir le point de vue masculin, puis féminin, sur les quelques jours qui ont conduit un couple heureux à imploser.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?