Dans la cour - la critique du film

Petit traité d’une vie ordinaire

Le 6 mars 2015

Après De vrais mensonges, comédie en demi-teinte qui valait surtout pour l’interprétation de Nathalie Baye, Pierre Salvadori renoue avec le ton gentiment décalé d’Hors de prix et signe son œuvre la plus personnelle. Intelligent, vif, mélancolique et par-dessus tout marqué du sceau de l’authenticité, Dans la cour passe du rire aux larmes avec une aisance de tous les instants en s’appuyant sur des comédiens d’une humanité formidable emmenés par la révélation Gustave Kervern.

Galerie Photos

Vos avis

  • 21 avril 2014, par Frédéric Mignard

    Joli film lunaire qui s’éloigne du cinéma habituel de Salvadori, et c’est tant mieux.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Critiques et news films, Livres, BD, musique, séries TV, Spectacles

Erreur 404 : La page demandée n'existe pas.

> Retour à l'accueil