Des temps et des vents

Du soleil et du souffle

Le 30 avril 2008

Une oeuvre âpre et visuellement somptueuse, à deux doigts de l’éblouissement.

Vos avis

  • 19 mai 2008, par evil_owl

    Loin de la ville et du bruit, le réalisateur nous offre sa vision pastorale et métaphorique du passage à l’âge adulte, dans une Turquie contemporaine encore pétrie de traditions. L’Homme perd son enfance ; une transition, bercée par la nuit, le jour et la religion.

    Une évocation parfaitement servie par une photographie de très grande qualité (renforcée par la qualité de la copie) et un art certain dans la maîtrise des mouvements de la caméra. D’aucuns pourraient qualifier un tel travail de vision artificiel ; mais pourquoi bouder son plaisir lorsque c’est si agréable.

    On se laisse, pour qui aime la contemplation, doucement emporter par cette histoire et les tintinabulations de Pärt.

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?