Deux hommes dans la ville - la critique

Alain Delon perd la tête

Le 8 janvier 2015

A la fois nuancé et profondément touchant, ce brillant réquisitoire contre la peine de mort est assurément le meilleur film de José Giovanni.

Galerie photos

Le choix du rédacteur

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?