Critique

CINÉMA

Félix et Meira - la critique du film

Pour l’amour du ciel !

Le 2 février 2015

En faisant se rencontrer une femme juive très pratiquante et un libertin digne d’être le fils de Voltaire, Maxime Giroux fait de l’amour la religion suprême, en toute simplicité.

Galerie photos

Le choix du rédacteur

Votre avis

Votre note :
2 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?