Critique

CINÉMA

Gérardmer 2017 : Under the Shadow - la critique du film

Le 28 janvier 2017

Babak Anvari signe un film de genre intimiste et minimaliste particulièrement efficace. L’horreur insidieuse y côtoie un discours au parti pris féministe dans le contexte de la guerre entre l’Iran et l’Irak qui agita la décennie 80.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?