Critique

CINÉMA

Joker - la critique du film

Le 11 septembre 2020

Plombé par ses intentions démonstratives, faussement impressionnant, Joker permet à Joaquin Phoenix de cabotiner, ce qui lui vaudra certainement un Oscar.

La chronique vous a plu ? Achetez l'œuvre chez nos partenaires !

En DVD ou Blu-Ray

  • Acheter sur Cultura
  • Rakuten

Galerie Photos

  • ceciloule 22 octobre 2019
    Joker - la critique du film

    Je trouve la chronique un peu sévère mais j’imagine que ça ne fait pas de mal vue la réception critique (presque) dithyrambique... Certes, le film est un peu manichéen, mais la mise en scène reste soignée, les jeux de lumières, travaillés, et la "performance" (car c’en est bien une, sur ce point je suis d’accord) de Phoenix est à souligner malgré tout (plus d’infos ici : https://pamolico.wordpress.com/2019/10/22/rire-une-malediction-joker-todd-philips/)

  • Jean-Lou d’Haeye 18 novembre 2019
    Joker - la critique du film

    Très proche de l’avis de Jérémy Gallet. J’ai trouvé le film lamentablement raté par rapport aux moyen mis en oeuvre. L’aspect psychologique et sociologique du film est digne d’une thèse de doctorat d’un certain Donald.
    Dommage.

  • birulune 4 décembre 2019
    Joker - la critique du film

    J’aime bien ton style et Incels je connaissais pas détaillé et intéressant

  • birulune 4 décembre 2019
    Joker - la critique du film

    La vache. Je préfère la critique de Jean Lou d’haeye ! Premiere fois que je préfère un critique de critique à la critique elle même. Le ton blasé, le spoiler, le parallèle avec un film de Cronemberg qui n’a rien à voir (Pattinson est un dandy friqué et nanti, l’inverse d’Arthur Fleck) sinon des vérités sont dites sur le film, avec force et conviction, et là est l’essentiel

  • Vanona 18 janvier 2020
    Joker - la critique du film

    Le film montre la naissance du joker et franchement m’a emmené dans la métamorphose par les tripes. L’auteur du critique devrait renouveler ses références et penser un peu à l’idée que ces articles ressemblent bien au numéro de Arthur dans le film mais dans un style ampoulé. Il ne sera plus publié, discrédité par son propre monde...

Votre avis

Votre note :
17 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

aVoir-aLire.com, dont le contenu est produit bénévolement par une association culturelle à but non lucratif, respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. Après plusieurs décennies d’existence, des dizaines de milliers d’articles, et une évolution de notre équipe de rédacteurs, mais aussi des droits sur certains clichés repris sur notre plateforme, nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Michel, rédacteur en chef, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.