Critique

CINÉMA

Les chroniques de Riddick - La critique

Riddick in your face !

Le 17 avril 2021

Fans de blockbuster bourrin, réjouissez-vous. Les autres, passez votre chemin.

La chronique vous a plu ? Achetez l'œuvre chez nos partenaires !

En DVD ou Blu-Ray

Galerie photos

  • biboul 25 août 2004
    Les chroniques de Riddick - La critique

    Ben, ca me surprend totalement de lire des critiques pareils.
    Combien a t-on eut de bon film de SF ?
    Si on compte tous les navets qui sortent tous les jours...ce film est peut-etre un peu moins inspiré, car il est vrai pioche des éléments style Dune (le livre, ici on parle de cinéma).
    Ceci dit, c’est un vrai bon film de science fiction, départ d’une trilogie d’ailleurs dont pitch black ne fait pas partie.
    A mon grand souvenir, le dernier film de SF aussi bien réalisé a été Star Wars, épisode 4 5 et 6, et pas les autres tournés pour assurer la retraite de G.Lucas.
    Il est évident que Les Chroniques de Riddick n’est pas un film très fin, mais il est enfin un film de véritable SF, tourné à des fins véritablements pas commerciales, et c’est ce qui d’ailleurs fait qu’il ne fait pas autant d’entrée que prévue.

    • Tyler D 31 août 2004
      Les chroniques de Riddick - La critique

      Comme le souligne très justement Romain, bien qu’on sente dans son propos que ce n’est pas son cas, c’est qu’on peut apprécier les débauches d’effets spéciaux et de scènes d’action spectaculaires. Personnellement, je rapprocherais plutôt ce film du premier Conan (un super-héros musclé qui s’attaque à une secte ravageuse ) ou encore de mad max pour l’anti-héroïsme du personnage principal. J’ajouterai quelques éléments issus des jeux video, notemment en ce qui concerne les scènes de combats, qu’elles soient aériennes ou centrées sur les performances de Riddick (le coup du gars qui se téléporte quand on essaie de lui taper dessus par ex). Je trouve qu’en dépit de la simplicité des dialogues l’histoire est menée intelligemment : certaines scènes ambigües présagent par exemple de retournements de situation demeurés néanmoins inattendus. C’est sûr qu’il faut apprécier les scènes du genre "je te tue avec ma tasse à thé", ou le super-héros solitaire du genre mâle sauvage qui dresse les monstres en les fixant dans les yeux. Tout ça pour dire que ce film n’a pas plus d’ambition que de nous faire passer deux heures sympas, qu’il s’y tient et que j’en suis bien content.

      ps : c’est lourdingue cette interface on peut pas y sélectionner le texte

  • Jeds 6 avril 2005
    Les chroniques de Riddick - La critique

    L’année dernière, j’avais vu Pitch Black avec Vin Diesel (c’est d’ailleurs ce film sorti en 2000 ki l’avait révélé). J’avais bien aimé, alors je me suis dit, pourkoi pas ? Et de toute façon, c’était soit ça, soit Le Tour du Monde en 80 Jours, et franchement, voir la face de Mickael Youn, ça m’aurait foutu de sale humeur...

    Bref, je sors de ce film super content !! C’est pas aussi flippant que dans Pitch Black où on retrouvait pas mal de scènes à la Alien ; cette fois-ci, c’est plus une grande aventure (dont j’attend la suite, puisk’il parrait k’il va y en avoir une ou deux).

    Côté Réalisation, même si je trouve que le réalisateur a un peu abusé des effets spéciaux, ça rend un film qui donne du spectacle et ça fait toujours plaisir !

    Côté Acteurs, hum, bon, ben c’est Vin Diesel quoi, un gros muscle qui courre partout dans le film et qui casse la gueule à tout le monde lol. Mais bon, il a une bonne tête Wink. Mention spéciale pour le Chasseur de Prime, super bon acteur, super bon rôle, j’aurai adoré le jouer !

    Sinon, en définitive, y’a pas grand chose à dire. Si vous aimez bien les films d’actions qui se passent dans l’espace et où y’a un héros qui veut se venger, allez le voir !! Et si vous avez vu Pitch Black, ça fera un petit plus, parce k’il y a pas mal de références à ce film !

  • alinea 6 avril 2007
    Les chroniques de Riddick - La critique

    Ce film aurait pu s’appeler : "se convertir ou mourir"... Vin Diesel en tueur sauvage est le pilier de ce film de science fiction qui dépote un max. Amoralité qui cache un gros coeur derrière de beaux muscles de ce héros qui ne parle pas bcp. Des décors grandeur nature et des cascades non doublées pour le loup solitaire traqué... il n’en fallait pas plus pour forcer mon admiration. Un univers baroque aux effets spéciaux bluffants, ce western intergalactique m’a captivée du début à la fin. Les images sont sublimes, les costumes originaux, l’imagination est reine et le tout est filmé avec génie. Spectaculaire, attachant où les filles n’ont pas (encore !) que le rôle de victimes à plaindre. Ambiance wagnérienne, bande son de qualité, actions à gogo, fin prévisible avec petite séquence émotion oblige au final dont on aurait pu se passer mais... vivement la suite ! J’ai déjà vu celui-ci 3 fois...ou XXX si vous préférez !

Votre avis

Votre note :
4 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

aVoir-aLire.com, dont le contenu est produit bénévolement par une association culturelle à but non lucratif, respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. Après plusieurs décennies d’existence, des dizaines de milliers d’articles, et une évolution de notre équipe de rédacteurs, mais aussi des droits sur certains clichés repris sur notre plateforme, nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Michel, rédacteur en chef, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.