Les expériences érotiques de Frankenstein - la critique du film

Et Jesus créa la femme !

Le 16 septembre 2018

Appartenant à la catégorie des films fous de Jess Franco, ce Frankenstein bien délirant vaut pour l’originalité de son traitement, à la fois démentiel et poétique. Du Jean Rollin sous acide, en quelque sorte.

Galerie photos

© Comptoir Français du Film. Tous droits réservés.
© Artus Films. Tous droits réservés.
spip-bandeau

Le choix du rédacteur

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?