Man on the Moon - la critique du film

Le 5 septembre 2017

Jamais l’art vivant n’a aussi bien porté son nom que dans ce film pourtant profondément morbide. Ce paradoxe, Jim Carrey l’incarne avec une force qui doit autant à son propre talent qu’à celui d’Andy Kaufman, que Milos Forman s’évertue à ne pas comprendre. Un pari atypique pour un film qui l’est tout autant.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?