Critique

CINÉMA

Quand je ne dors pas - la critique du film

D’autres errances nocturnes

Le 30 septembre 2015

Une nuit parisienne lovée dans un noir et blanc de toute beauté, au cœur de laquelle zone une drôle de personnalité en quête de lui-même et de la mer... Frais et insolent, un premier long à découvrir.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
1 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?