Rattrapage - la critique du film

Les zéros, les zozos, les héros

Le 3 janvier 2018

Le réalisateur de 16 ans ou presque avec Laurent Lafitte propose sa nouvelle comédie pour jeunes. Mais cette fois-ci, ce sont bien les jeunes qui en sont les vrais héros, zéros ou zozos, au choix. Le divertissement leur est dédié, dans les formes, le fond, avec bonne humeur, mais sans finesse.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?