San Babila : un crime inutile - la critique du fim + test blu-ray

La Main droite du diable

Le 26 avril 2018

Une rareté sur la montée du fascisme chez les jeunes Italiens dans les années 70. Entre drame social et politique, le résultat est criant de réalisme, et brillamment interprété par des bouilles de rebelles habitées par la fureur de détruire.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?