Critique

CINÉMA

Simetierre - la critique du film

Le 7 février 2019

Vos avis

  • 12 novembre 2012, par Patrick Fairwater

    Une ode à l’espoir,qui finit dans le désespoir...
    Echappant par miracle aux coupes habituelles de la MPAA ( organisme délivrant le visa de censure aux States ),Pet Sematary dégouline le malaise au fur et à mesure de son déroulement. Mary Lambert met diaboliquement en image le scénario du King lui-même, créant des scènes qui resteront à jamais gravés dans la mémoire de ces funestes spectateurs : la soeur difforme de Rachel, la mort tragique du fils de Louis et Rachel,l’enterrement,les babils du jeune Gage résonnant lugubrement dans la demeure du voisin Jud Crendall, le cauchemar d’Elaine ( la soeur de Gage )où vient la visiter le fraichement mort Victor Pascow pour la mettre en garde,le retour de Gage qui n’est qu’une engeance démoniaque etc...
    Une sorte de cauchemar éveillé qui flotte dans notre esprit bien après le générique final...Quand nous fermons les yeux pour tenter de nous rendormir...

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?