Critique

CINÉMA

The Grand Budapest Hotel : Wes Anderson épate - la critique

Wes Wes

Le 27 avril 2015

Reparti de Berlin avec un grand prix du jury dans une poche à breloques pas assez chargée à notre goût, le texan europhile signe là, toutes proportions non gardées, sa chapelle Sixtine personnelle.

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
9 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?