Critique

CINÉMA

Transformers - la critique

Rage against the machine

Le 16 juin 2013

La grosse machine hollywoodienne de l’été se grippe et explose en plein vol. Pas de quoi rouler des mécaniques, malgré Shia LaBeouf.

Galerie photos

  • carbaba 25 juillet 2007
    Transformers - la critique

    Pour toi "Sébastien le critique"... Etais-tu chroniqueur chez Voici ou People auparavant ?En lisant ce genre de choses :"...le vétéran Jon Voight (dont le dernier lifting le fait de plus en plus ressembler à sa fille Angelina Jolie)...", on peut se le demander tant le style est proche des torchons que j’ai cités plus haut... Quel intérêt d’employer de tels arguments pour enfoncer un film ?Pas très originale non plus ta comparaison des Transformers à Hal. 2001 n’était pas destiné à faire péter le box-office, mais plutôt à combler le manque d’individus en pénurie de somniphères. Transformers a été réalisé, comme tu dis, pour ceux qui veulent s’en prendre plein la gueule, ce qui est pour moi la raison d’être originelle du GRAND écran (Arrivée d’un train en gare de la Ciotat...).Bref, ton billet est trop subjectif pour représenter un quelconque esprit critique, on dirait la copie de celle de Libé, alors bof bof...
    Si vous avez aimé le dessin animé quand vous étiez petit et que vous aimez les effets spéciaux, allez-y et vous ne serez pas déçus, c’est du bon blockbuster, pur et dur !

  • loeildu6clone 26 juillet 2007
    Transformers - la critique

    Bon, et bien je l’ai vu hier et j’ai regretté... Voir des aliens se disputer pour un cube pendant deux heures, y a vraiment pas de quoi se faire mal à la tête !
    Questions :

    - comment des êtres aussi "évolués" et si "supérieurs" (soi-disant) peuvent-ils continuer de se battre comme ils le font ?

    - comment un élève peut-il ainsi MARCHANDER sa note pour un exposé (au début du film). C’est carrément choquant !

    Les valeurs distillées par (e)Bay rases la moquettes : elles ne viennent certainement pas de l’espace...

  • O-nii-chan 2 août 2007
    Transformers - la critique

    Quand j’ai appris que la série animée Transformers était en cours d’adaptation sur grand écran, j’avoue avoir été moyennement emballé car je ne sais que trop ce que donne les adaptations de bd ou de dessins animés au ciné. Après un trailer très médiocre qui était censé faire juste monter la pression, je l’étais encore moins.
    Mais bon étant fan de la série en étant petit, je me suis dit que je ne pouvais passer à côté du film, au moins juste pour voir ce qu’il donnait. Donc je me suis rendu au cinéma et fais face à l’écran.
    Je savais très bien en allant au cinéma que le film n’aurait jamais l’oscar du meilleur scénario donc de ce côté-là je n’ai pas été déçu du tout.
    Mais j’en ai pris plein les mirettes. J’ai vraiment été collé dans mon siège par les effets spéciaux qui sont vraiment superbes. La première apparition d’Optimus Prime au héros est superbe. Tous les robots sont fidèles au dessin animés et les scènes de transformations superbement réalisées par le studio d’effets spéciaux.
    Bon il est vrai que normalement pour un film dont le scenario ést pourri, j’aurais du sortir de la salle la rage au ventre, mais là, ce n’était pas le cas. Je suis sorti avec un sourire de gamin sur le visage et des étoiles plein les yeux. J’avais revu mes héros d’autrefois et cela m’avait suffit.
    Bref, pour resumer, Transformers est un film qu’il faut vraiment voir sur un écran de cinéma pour vraiment apprécier le travail epoustouflant fait par les studios d’effets spéciaux.
    Je le conseille à tout ceux qui veulent passer un moment agréable sans se prendre la tête avec un scenar complexe et qui veulent s’en prendre plein les yeux.

Votre avis

Votre note :
2 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?