Critique

LIVRE

Une histoire des banlieues françaises - la critique de l’essai

Le 4 mars 2020

Cette histoire des banlieues est née d’une colère face au constat de l’incapacité de la société française, et particulièrement de ses décideurs, à reconnaître l’histoire des enfants de l’immigration postcoloniale et des territoires où ils résidaient. Incapacité constatée à l’occasion de la commémoration des trente ans de la marche dite « des Beurs », en 2013.

Pour rendre justice à cette histoire et esquisser un récit national qui intègre cette épopée, il fallait raconter le parcours d’une génération de Français, depuis le milieu des années 1970 et la fin de la construction des grands ensembles, la fermeture des frontières, le regroupement familial, la crise économique, jusqu’aux attentats de 2015. Il fallait retracer l’émergence des banlieues dans leur ensemble : une aventure complexe qu’aucun livre n’avait encore narrée de manière globale. À travers elle, se comprennent les fractures qui traversent la France d’aujourd’hui et se dessine aussi, peut-être, la promesse d’un nouvel avenir.

Galerie photos

Photographie issue de la série La Chute
Crédit Denis Darzacq / VU'
Les années de la Marche pour l'égalité (1981)
Crédit Brahim Chanchadi / Association Interculturelle de production, de Diffusion et de Documentation Audiovisuelles

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?