Critique

CINÉMA

Va, vis et deviens

Fiche film

Le 30 mars 2005

  • Patrick 3 avril 2005
    Va, vis et deviens

    La bande-annonce était très tentante. Le film se révèle à la hauteur, quoique bien différent sur certains points : ce qui pouvait sembler être un point crucial dans la BA n’est en fait qu’accessoire dans le film.

    L’histoire n’est pas seulement celle d’un personnage, de ce petit éthiopien que sa mère aime au point d’avoir le courage de se séparer pour toujours de lui, de l’envoyer en Israel en se faisant passer pour juif. C’est surtout celle d’un destin marqué par cet acte, qui résulte tout entier de ce mensonge et qui ne cessera de peser de tout son poids sur Shlomo, d’abord enfant, puis adolescent, puis adulte, contraint de devenir, obligé de fuir sans cesse en avant, poussé, balloté par ce secret qu’il subit. Sur ce point j’ai trouvé le film excellent.

    Les autres aspects (secondaires aurais-je envie de dire) ne sont pas en reste. Le film traite des sujets tels que le racisme anti-éthiopien avec tous les problèmes qu’il a pu engendrer, les procès et expulsions des faux juifs éthiopien, les formes de rejet de ces immigrants noirs dans un pays de blancs. Il effleure aussi la construction d’Israel et les problèmes en résultant. Il parle aussi très largement d’amour. De bien des formes d’amour. Celui des trois mères de Shlomo, de sa famille adoptive, du vieux Ques Kaihra (Itzhak Adgar, en vieux bonhomme très sage), de son grand-père adoptif, héros d’Israel, et de Sarah (aaaah, Roni Hadgar ! Qu’elle est mignonne !). Et même - quoique moins évidents - de celui des médecins, et du directeur de la première école de Shlomo. Autant d’amour différents, touchants chacun à leur manière.

    Bref, un film qui ne verse pas dans l’excès, à la thématique riche, au sujet très fort et empli d’une forme d’humanisme - à la fois optimiste et réaliste - vraiment touchante. 2h32, ça peut paraître long, mais on ne les voit pas passer.

    Voir en ligne : le site officiel (joli, bien fichu et comportant pas mal d’infos)

  • rjeugi 10 juin 2005
    Va, vis et deviens

    ne ratez pas ce film, un chef d’oeuvre...

    comme moi probablement, vous pleurerez dans les premières minutes et à de nombreuses reprises tout au long de ce superbe film qui évoque le destin d’un enfant déraciné, qui se retrouve dans une famille de culture totalement différente et qui s’adapte à cette nouvelle société par l’amour de son entourage et malgré son terrible secret...

Votre avis

Votre note :
2 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?