Critique

CINÉMA

Cendres et diamant - la critique du film

Le 3 juillet 2019

Le jour de la reddition officielle de soldats allemands à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le 8 mai 1945, deux soldats polonais organisent un attentat sur une voiture, pensant qu’il y avait à bord un commissaire communiste nommé Szczuka. En réalité, ils tuent deux jeunes hommes innocents. Le soir même, ils s’arrêtent dans l’hôtel où loge Szczuka. C’est le début d’une crise d’identité pour le plus jeune des deux soldats. Un chef-d’œuvre !

Galerie Photos

Votre avis

Votre note :
0 vote
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?