Critique

CINÉMA

Comme des frères - la critique

Sans lumière

Le 17 novembre 2012

17 ans après, Hugo Gélin refait Les Trois Frères en remplaçant le fils rassembleur par une trépassée commune, et l’humour par de l’eau de rose fanée. Ça ne prend pas, et sociologiquement causant, les Inconnus tapent même beaucoup plus juste que la descendance de Daniel et Xavier. Douloureux.

Galerie Photos

  • laetcalca 9 novembre 2012
    Comme des frères - la critique

    Profonde amertume en lisant cette critique. Vu en AP à UGC Ludres, film touchant, généreux et étincelant(certainement pas sans lumière !).A répondu à toutes mes attentes. Une réalisation digne des Grands du Cinéma Français (la scène où la caméra tourne autour de Mélanie Thierry nous plongeant dans ses pensées remplies d’inquiétude et de tristesse... je n’en citerai pas plus : le public doit les découvrir).Mise en scène soignée !Scénario original ! A rendu un sujet si douloureux et sombre, merveilleux !On s’attache aux personnages et à leur histoire.Délivre un superbe message d’amitié.Paroxysme de l’amitié et de l’amour !On vit leur amitié exponentielle et inextinguible. On découvre au fil des scènes la personalité de chacun ! Le réalisateur nous mène à leur toute première rencontre.Choix des premiers rôles et second rôles exceptionnel (cuvée qui est et deviendra millésime !). Nicolas Duvauchelle est simplement parfait (mais bon c’était à prévoir !) et confirme encore une fois (Les yeux de sa mère, La fille du puisatier, Parlez moi de vous) qu’il n’est pas qu’une force physique et qu’une belle gueule.Il est touchant, généreux et dégage de la tendresse ! Après l’avoir vu de très près, je peux vous dire qu’il n’est pas recouvert de fond de teint !Pierre Niney émeut et François Xavier Demaison enchante.De nombreuses répliques qui deviendront cultes ! Un grand merci au réalisateur pour son 1er long métrage !Véritable petite merveille !A voir et à revoir sans hésiter !

  • manuelgelin 20 novembre 2012
    Comme des frères - la critique

    Je trouve cette critique profondément injuste et excessive.

  • celine 5 décembre 2012
    Comme des frères - la critique

    En vous lisant, j’ai eu la sensation de n’avoir pas vu le même film que vous. Peut être est ce une question de sensibilité, d’humanité ou de caractère...Pour ma part, j’ai vu et revu ce film qui pour moi est un des bijoux de 2012, qui plus issu d’une culture cinématographique bien ancrée dans notre temps et notre société.

    J’ai trouvé qu’Hugo Gélin avait un ton juste, une vision différente des films de "potes" dont on nous abreuve ces derniers temps. Il y a ici une connivence, une authenticité que j’ai rarement trouvé auparavant.

    Les 3 acteurs, les frères, sont surprenants mais finalement parfaitement crédibles. C est souvent dans l’inattendu que se dégage le vrai et le profond. La complicité qui les unit, la luminosité de Mélanie Thierry ainsi que la caméra pertinente de Monsieur Gélin font de ce film un road movie étonnant, touchant et pour moi en tout cas inoubliable.

Votre avis

Votre note :
3 votes
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

aVoir-aLire.com, dont le contenu est produit bénévolement par une association culturelle à but non lucratif, respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. Après plusieurs décennies d’existence, des dizaines de milliers d’articles, et une évolution de notre équipe de rédacteurs, mais aussi des droits sur certains clichés repris sur notre plateforme, nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Michel, rédacteur en chef, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.