Dors mon lapin - la critique du film

Un homme et un coup pas fin

Le 18 mars 2014

Plutôt sympathique par son humour décalé et sa volonté de dénoncer les errements de notre société, le nouveau Mocky pâtit d’une esthétique peu chatoyante et d’une fin bâclée.

Galerie Photos

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?