Effraction (1983) - la critique du film

Hôtel d’impasse

Le 5 février 2018

Effraction est à l’image de nombreux polars français du début des années 80, essayant d’exploiter un thème complexe sans jamais parvenir à rendre crédible ce qui se déroule à l’écran. On préfère oublier ce faux pas de Daniel Duval.

Galerie photos

spip-bandeau

Votre avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?